Sécurité

- Sécurité -

La Côte d’Ivoire est de nouveau un pays où il fait bon vivre, un pays où règne un climat de sécurité.

- Alassane Ouattara -


En si peu de temps, nous avons pu ramener la paix et la sécurité en prenant des mesures vigoureuses structurées en deux axes.

Les réformes de l’armée :

Nous avons réalisé :

  • l’unification des forces belligérantes et à la création d’une chaîne de commandement unique en Côte d’Ivoire : les FRCI ;
  • la finalisation de l’opération de désarmement et de réinsertion des ex-combattants par le DDR ;
  • la prise en compte du genre dans les recrutements dans le secteur de la défense, notamment à L’EMPT, à la gendarmerie nationale;
  • la collecte d’armes et de munitions sur l’ensemble du territoire ;
  • la formation et le renforcement des forces républicaines.

La professionnalisation des forces :

A ce jour, nous avons procédé à :

  • la restructuration de la gendarmerie et de la police nationale ;
  • la création de nouvelles unités d’élite au sein de la police nationale (CCDO – FRAP…) ;
  • la mise à disposition des moyens d’opérations modernes (système de vidéo - surveillance, hélicoptères pour la police et l’armée, plusieurs véhicules de patrouilles et d’interventions…).

Ces actions menées ont amélioré la sécurité. Cela est perceptible à travers la notification de l’amélioration de l’environnement sécuritaire par les Nations Unies et la baisse de l’indice général de sécurité en Côte d’Ivoire (IGIS). De janvier 2012 à fin mai 2015, le IGIS est passé de 3,8 à 1,2.

Nous continuerons à donner à notre pays sa réputation de havre de paix et pour ce faire, nous consoliderons nos acquis en renforçant nos actions de maintien de la paix. Nous mettrons tous les moyens à la disposition de nos forces pour éradiquer le phénomène d’insécurité.