Réconciliation

Routes web-02
Infrastructures
07/09/2015

- Réconciliation -

Je suis très attentif à tout ce qui peut favoriser la Réconciliation des cœurs que chacun appelle de ses vœux.

- Alassane Ouattara -


Dès notre prise de fonction, en mai 2011, nous avons mené des actions de consolidation de l’unité nationale afin que les filles et les fils de la Côte d’Ivoire bénéficient ensemble des fruits du développement de la Côte d’Ivoire.

Ces actions se sont matérialisées sur trois grands axes :

Sur le plan politique, nous avons créé un cadre d’échange avec l’opposition politique ; lequel a permis le retour des exilés et la participation de tous les acteurs à la vie politique.

Sur le plan social, nous avons mis en place la CDVR pour comprendre les causes de la crise et réconforter les populations, la Commission Nationale d’Enquête pour mener des enquêtes et situer les responsabilités et la Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes (CONARIV) pour indemniser les victimes. A ce jour, la CONARIV a débuté le processus d’indemnisation des victimes. Nous avons également rapatrié 241.188 réfugiés sur les 300.000 réfugiés ivoiriens répertoriés dans la sous-région. Les populations déplacées internes estimées à plus de 730 000 ont toutes réintégré leur communauté d’origine et leurs lieux de résidence ;

Sur le plan judiciaire, nous avons permis à notre Justice de situer les responsabilités et rendre justice aux victimes par des auditions et les procès des auteurs présumés.

Grace à nos efforts, la paix sociale est une réalité aujourd’hui. Toutefois, la réconciliation est un processus de longue haleine. C’est pourquoi nous continuerons de créer les conditions du « Vivre ensemble », afin que chacun, quels que soient son appartenance ethnique et son bord politique, puisse prendre part au développement amorcé et profiter de ses bénéfices.